Les galons de la honte

En acceptant en catimini l’appellation de commandant divisionnaire, il était évident que les signataires du protocole du 11 avril 2016 nous interdisaient l’accès aux galons de lieutenant-colonel !

Toute démarche utile, y compris auprès du Président de la République, ne peut que viser l’obtention de l’appellation de Lieutenant –colonel.