Policiers, pour votre sécurité cachez-vous !

Voilà les consignes  qui ont été transmises aux policiers via une fiche AMARIS. Nous dire de vivre dans la clandestinité pour notre sécurité et qu’à défaut de le faire il s’agirait d’une faute imputable à l’agent n’est pas acceptable. L’Union des Officiers a demandé à rencontrer le DGPN.