Flash info : Unité SGP boit la tasse … les officiers trinquent.

Il nous avait habitués à ses débordements, mais la semaine dernière, le secrétaire général d’Unité SGP-FO et de la FSMI a perdu toute retenue à Lille, en parlant des officiers : «Ils veulent un jour être commissaires, mais surtout ils ne veulent plus être des gardiens de la paix.»,  «Ce sont des bons à rien pour la plupart d’entre eux», …

Même en période électorale et en étant aux abois, il y a des limites qui ne se franchissent qu’à son détriment.